Un dernier mot - développement et innovation !

Comme il en ressort des multiples contributions précédentes sur ces 10 dernières années, le modeste et fragile centre de service de 2007 s'est développé rapidement quantitativement et qualitativement. Qu'en sera-t-il des prochaines années ? Quels nouveaux défis devront être relevés?  Que pouvons-nous en dire en cette 11e année?

2018 apporte déjà une première réponse. Sur mandat du SEFRI, Le CSFO est en train de mettre en place l'organe de coordination des contributions pour les cours préparatoires aux examens fédéraux. Une prestation nouvelle et capitale pour la formation professionnelle supérieure en Suisse. Le mandat du SEFRI se lit aussi comme un signe de reconnaissance pour le travail fourni par le CSFO jusqu'ici. Voilà pour le premier défi opérationnel!

Au-delà de ses prestations concrètes, quelle vision anime le CSFO?

De centre de service, le CSFO s'établira en tant que le centre de compétence des cantons pour toutes les tâches opérationnelles du domaine de la formation professionnelle qui peuvent être réalisées de manière plus efficiente au niveau intercantonal.

Pour se faire, le CSFO s'appuie sur ses valeurs en les développant encore: le respect du mandat que lui confie la CDIP, le respect culturel des régions linguistiques, la prise en compte des exigences des cantons et de des besoins des utilisateurs, la qualité de ses prestations, la fiabilité à l'égard de ses partenaires et, bien évidement, le savoir-faire et l'engagement de son personnel.

De plus, le CSFO tient compte des développements techniques, spécialisés et sociétaux; il relève en particulier le défi central de la digitalisation et utilise ses possibilités de manière adéquate dans la réalisation de ses prestations et produits.

Enfin, une stratégie générale et de stratégies partielles concordantes permettent d'assurer un développement cohérent et constant de ses multiples prestations.

En favorisant l'esprit d'initiative et la recherche de solutions innovantes, le CSFO, centre de compétence des cantons, est en mesure de relever les défis opérationnels de la formation professionnelle et de l'orientation professionnelle, universitaire et de carrière de ces prochaines années.