Domaine de prestation de services "Procédures de qualification"

Exploitation de synergies, assurance de la qualité et équivalence des examens

Dans le domaine de prestation de services "Procédures de qualification", le CSFO a pour vocation de permettre aux cantons de mieux tirer parti des synergies. Pour ce faire, il coordonne, en coopération avec les organisations du monde du travail (OrTra), l'élaboration des documents pour la procédure de qualification. De cette façon, les cantons n'ont pas besoin d'élaborer individuellement leurs propres documents pour la procédure de qualification, ce qui augmente considérablement l'efficacité tout en procurant aux partenaires impliqués d'importantes économies en matière de ressources financières et personnelles.

Dans un système tel que la formation professionnelle, organisée comme un système de milice, l'assurance de qualité peut être assurée par un centre professionnel. Le CSFO se tient ainsi aux côtés des auteurs d'épreuves d'examen en soutenant les groupes de travail mis en place par les OrTra dans leur planification, leur élaboration et l'amélioration continue de leurs documents d'examen. Cette approche vise à garantir l'équivalence des examens.

En proposant ce service, le CSFO perpétue une tradition : la Conférence des offices cantonaux de formation professionnelle de Suisse alémanique (DBK) dirigeait précédemment ce domaine avec succès pendant 81 ans, avant qu'il ne soit intégré dans le nouveau CSFO il y a dix ans. A l'occasion d'un banquet dans le cadre de la dernière assemblée générale de la DBK, Ruedi Giezendanner, qui en assurait la présidence à l'époque, avait notamment exprimé une attente: " Avec la certitude d'intégrer le domaine des prestations de services dans une organisation performante et fonctionnelle, conçue par-delà les frontières linguistiques, l'appel est lancé au CSFO pour que les cantons n'attendent pas seulement de cette réorganisation un statu quo, avec le maintien du haut niveau de qualité de prestation de la DBK, mais une meilleure exploitation des synergies et une poursuite de la professionnalisation. "

Cet appel a été entendu: ces dix dernières années, le CSFO a fait de gros efforts pour maintenir la qualité à un niveau élevé et perfectionner continuellement ses prestations de services en adéquation avec les besoins dans le domaine des procédures de qualification. Une augmentation constante du nombre des professions coordonnées crée sans cesse de nouvelles synergies dans les cantons et dans les OrTra. Ainsi, le CSFO coordonne actuellement 104 professions et élabore des documents d'examens pour 44‘400 candidates et candidats de toutes les régions linguistiques. En comparaison avec l'année 2007, cela revient à un doublement du volume.

Pour réussir à faire face à cette croissance, il est impératif de placer la professionnalisation continue au cœur des préoccupations. Dans cette perspective, le CSFO a mené ces dernières années différentes démarches de professionnalisation:

  • Mode d'accompagnement: Il a évolué au fil du temps, ne se cantonnant plus à une coordination pure et simple, mais devenant une coordination technique, administrative et personnelle avec accompagnement et conseil des groupes d'auteurs. Pour ce faire, le CSFO a mis en place des processus et des modes de production structurés en étapes claires ainsi que des processus d'assurance de qualité bien rodés qui constituent depuis lors un cadre de référence fiable. Il a également instauré une étroite coopération avec les OrTra et les offices cantonaux de formation professionnelle. Une fonction-clé revient dans ce contexte à la commission spécialisée "Procédures de qualification" qui accompagne et évalue notamment la réalisation des prestations de services.
  • Qualification des collaborateurs: Les exigences posées au CSFO ont de plus en plus évolué par le passé. Pour répondre à ces attentes, les collaborateurs dans le domaine de prestations de services PQ se sont continuellement perfectionnés sur le plan professionnel. Le CSFO a conçu pour son personnel des formations sur mesure, réalisées par des prestataires externes de formation professionnelle.
  • Standardisations: Le CSFO a identifié le potentiel d'automatisation de la gestion des commandes et élaboré une standardisation permettant de centraliser par profession toutes les données collectées dans les bons de commande, puis de les exploiter directement. L'automatisation des bons de commande et de livraison est une étape importante sur la voie de la standardisation des formulaires qui ont amélioré l'efficacité et la précision du processus de commande, d'impression et d'expédition. Elle permet aussi bien de minimiser le taux d'erreurs que d'éviter diverses opérations de travail manuel répétitives.
  • Professionnalisation de l'expédition des documents d'examen: Les documents d'examen sont emballés aujourd'hui par des collaborateurs professionnels de l'équipe commerciale. Cela n'a pas toujours été le cas. Auparavant, cette opération était réalisée par des collaborateurs temporaires (étudiantes et étudiants) spécialement engagés pour l'occasion.
  • Évaluations informatiques comme élément essentiel de l'assurance de qualité: Pour mettre en œuvre la standardisation et l'amélioration des contenus des évaluations, le CSFO a élaboré une évaluation informatique permettant de transférer les liens électroniques aux instances compétentes en vue d'obtenir une réponse. À travers ce type d'évaluations, le CSFO veut améliorer la pertinence et la synthétisation des feedbacks.

Vision prospective

Ces derniers temps on observe dans les procédures de qualification une tendance à recourir à des outils et instruments d'examen électroniques. Il est difficile de déterminer avec certitude dans quelle proportion le domaine de prestation de services PQ sera impacté et l'ampleur du phénomène ne pourra être mesurée qu'à moyen terme. Le CSFO est attentif à cette évolution et prendra des mesures appropriées avec les cantons.