Formation continue

La formation continue du CSFO est adaptée aux besoins et de qualité

La qualité d'abord, au niveau des régions linguistiques et sur le plan national

L'offre de formation continue destinée aux spécialistes de l'orientation de Suisse romande est du ressort du CSFO depuis sa création. Celle réservée à la Suisse alémanique avait été confiée dans un premier temps à l'Association suisse pour l'orientation scolaire et professionnelle (ASOSP), mais, à la demande des cantons, son financement et le controlling relevaient du CSFO. Ce dernier avait embauché une collaboratrice, qui travaillait au siège de l'ASOSP à Lausanne, pour assurer la coordination du programme de formation continue en Suisse romande. Après la dissolution de l'ASOSP en 2008, la formation continue des Alémaniques a été reprise par le CSFO (2009), qui a transféré l'ensemble des collaborateurs/-trices à Berne.

Une commission nationale " Formation continue " a été instituée dès le début dans le but de définir de façon cohérente les exigences de formation des conseillers-ères en orientation et des spécialistes en information documentaire dans tout le pays et d'assurer la qualité. En se fondant sur le nouveau profil de compétence des conseillers-ères en orientation professionnelle, universitaire et de carrière, elle a mis en place, en 2009 déjà, un " Concept et assurance qualité du CSFO en matière de formation continue ", qui précise les points essentiels relatifs aux contenus et à l'élaboration de l'offre de formation.

Les programmes sont mis au point avec le soutien des groupes de travail régionaux, composés de professionnel-le-s de l'orientation et en collaboration avec des intervenant-e-s qualifié-e-s et des établissements de formation continue.

Recensement étendu des besoins et évaluation - La satisfaction est élevée

Il est indispensable, pour élaborer un programme de formation continue, de connaître les attentes des mandants et des participant-e-s, ainsi que leur satisfaction quant aux offres précédentes. Le CSFO prend donc suffisamment de temps pour recenser les besoins et procéder à une évaluation :

  • avant de mettre au point un nouveau programme de formation continue, les conseillers-ères en orientation, les spécialistes en information documentaire, le personnel administratif, ainsi que les responsables cantonaux des offices d'orientation peuvent faire part de leurs attentes en matière de formation. L'utilisation d'un outil en ligne permet d'obtenir une analyse par groupe cible, par priorité et par sujet, de manière quantitative et qualitative (exemple : recensement des besoins 2017 -> programme 2018).
  • Au début, chaque formation était évaluée manuellement, puis le processus mis en place en 2010 a permis une évaluation globale de l'offre de formation continue du CSFO.
    Depuis, chaque séminaire est évalué en ligne et systématiquement par les participant-e-s. Le taux de satisfaction visé pour l'offre globale du CSFO a été fixé à 75 % (part des retours dont la satisfaction est positive), une cible toujours atteinte jusqu'ici.
    En fin d'année, les responsables cantonaux s'expriment sur leur satisfaction (exemple : évaluation 2016).

  • Les collaborateurs/-trices et les responsables cantonaux peuvent ensuite, à l'automne, donner leur avis sur le programme de l'année suivante, une fois le taux de satisfaction de l'année précédente connu.

Toutes ces mesures aboutissent à un programme de formation continue du CSFO reflétant idéalement les attentes des mandants et celles des participant-e-s.

Journées nationales

Depuis 2009, le CSFO organise des journées nationales afin de favoriser un échange entre les régions linguistiques autour de thèmes majeurs liés à l'orientation :

Ces rencontres sont très appréciées des spécialistes de l'orientation et de l'information documentaire, car elles permettent d'approfondir des tendances et des questions centrales, comme l'évolution de l'orientation à l'heure de la numérisation ou le changement du profil de compétence des spécialistes de l'information documentaire.
Elles attirent entre 150 et 250 personnes.

Défis

À moyen terme, le CSFO sera confronté à deux défis dans le domaine de la formation continue :

  • Situation financière des cantons
    L'offre de formation continue du CSFO est financée exclusivement par une contribution forfaitaire des cantons aux coûts d'infrastructure et de personnel et par les frais d'inscription des participant-e-s. Les cantons devant économiser, le nombre de participant-e-s diminue faiblement, mais de manière continue. Le CSFO se demande donc comment continuer à assurer le financement à moyen terme.
  • Formations certifiantes
    Dans le domaine de l'orientation également, la tendance est à une offre de formation continue certifiante. Pour des raisons structurelles, le CSFO n'est pas en mesure de la proposer. En accord avec les responsables cantonaux (recensement des besoins), le CSFO a décidé de laisser ce domaine aux grandes institutions de formation et de se concentrer à moyen terme sur des offres adaptées au groupe cible relativement restreint des conseillers-ères en orientation et des spécialistes de l'information documentaire.

Chester Romanutti, vice-directeur, chef Formation continue

Formation continue en orientation : www.csfo.ch/formationcontinue
Programme de formation continue : www.formationcontinue.csfo.ch